1- Présentation RMAN

4 jan

Cher(è)s ami(e) en oracle

 

Pour cette nouvelle année, je vais essayer de faire un cour RMAN pour débutant afin que toute personne utilisant oracle puis faire une restauration  ou une sauvegarde basique .

nous aurions plusieurs petit scénario de restauration que je vais mettre en place.

Tout d’abord commençons par une petite présentation:

RMAN est un outil de sauvegarde a chaud de base de données Oracle et bien sur de restauration.

Les champs d’actions de RMAN

  • Sauvegarder la base de données, les tablespaces, les fichiers de données, les fichiers de contrôles et les journaux archivés
  • Stocker les opérations de sauvegarde et de récupération exécutées fréquemment
  • Effectuer une sauvegarde incrémentielle au niveau des blocs
  • Sauter les blocs inutilisés
  • Préciser les limites pour les sauvegardes
  • Détecter les blocs endommagés au cours de la sauvegarde

(V$BACKUP_CORRUPTION et V$COPY_CORRUPTION)

  • Augmenter les performances :
  • L’exécution automatique en parallèle
  • La réduction du nombre d’enregistrements de journalisation
  • La réduction du nombre d’E/S pour les sauvegardes
  • La transmission en continu sur bande
  • Gérer les tâches de sauvegarde et de récupération

Le vocabulaire RMAN

Le controlfile : Fichier contenant la description physique de l’instance. Ses fichiers de données, ses fichiers de redo et son controlfile.

 Recovery : Etape succèdant à la restauration des fichiers qui consiste à récupérer les données au plus près du crash.

Incarnation : Une ‘version’ de l’instance à une date donnée.

SCN : Le Sequence Chnage Number, le numéro de mise à jour d’un fichier de donnée

TAG : regroupe 1 à n SCN et 1 à n Séquence d’archievlog.

 

Les composants RMAN

 

rman

 

OraclementVotre

 

L'article est il claire ?

  • OUI (100%, 1 Votes)
  • NON (0%, 0 Votes)

Nombre total de votants: 1

Chargement ... Chargement ...

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus