shutdown Dataguard/Standby database for maintenance

20 fév

Cher(e)s Ami(e)s en Oracle

Une fois de plus une petite procédure permettant l’arrêt et le démarrage  du dataguard dans le cadre d’un plan de maintenance.

Comme toujours il y a plusieurs manière, pour ma part je trouve que la méthode la plus simple et la plus propre est de déactiver la synchronisation entre la primary et la standby.

Dans tous les cas j’ai testé déjà l’arrêt du serveur primary sans déactiver la synchronisation et le résultat est toujours le même mais dans le cadre de cette procédure on intervient sur les deux serveurs:

Etape 1

Sur la primaire

SQL> alter system set log_archive_dest_state_2=defer scope = both sid = ‘*’;

Etape 2

Sur la standby

alter database recover managed standby database cancel;

 

Etape 3

Sur la primaire

SQL> shutdown immediate

 

Etape  4

Sur la standby

shutdown immediate

La phase d’arrêt est terminée

On peut copier ici les archives de la primary vers le standby

scp /u02/oradata/prod/archive/*.arc oracle@{standby-IP}:/u02/oradata/standby/archive

La phase de relance des bases 

Etape 1

Sur la standby

SQL> startup nomount
SQL> alter database mount standby database;
SQL> alter database recover managed standby database disconnect from session;

Etape 2

Sur la primary

SQL> startup

alter system set log_archive_dest_state_2=enable scope = both sid = ‘*’;

 

Fin de la relance 

 

Phase de contrôle

sur la primary
select * from v$log;
sur la standby
select * from v$managed_standby;
select process, pid, status, sequence# from v$managed_standby;

 

En  rouge le numéro de séquence sur la primary

En bleu le numéro sur la standby

Capture_standby

 

 

OraclementVotre

 

 

 

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus